accueil | la revue | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



LA boutique

Découvrez le dernier numéro d’Office et Culture, toute la collection et les articles. Souscrivez un abonnement en ligne, achetez un numéro ou un article de la seule revue, consacrée à l'aménagement des espaces de travail tertiaire.

prix

Alejandro Aravena, prix Pritzker 2016

19 janvier 2016 A 49 ans, Alejandro Aravena est le premier architecte chilien à recevoir la plus haute distinction dans le domaine, et le quatrième latino-américain après Luis Barragán (1980), Oscar Niemeyer (1988), et Paulo Mendes da Rocha (2006).

Alejandro Aravena


Lors de l’annonce, Tom Pritzker, fils du fondateur du prix a souligné que "le jury avait sélectionné cette année un architecte qui approfondit la compréhension de ce qu’est vraiment un très grand design. Alejandro Aravena a été un pionnier en matière de pratique collaborative pour produire des œuvres d'architecture puissantes et traiter des défis majeurs du 21ème siècle. Son travail donne des opportunités économiques aux moins privilégiés, atténue les effets des catastrophes naturelles, réduit la consommation d'énergie, et fournit de l’espace public accueillant. Innovante et inspirante, son architecture démontre que dans ce qu’elle a de meilleur, elle  peut améliorer la vie des gens. "
Lauréat du Lion d'argent de l'architecte le plus prometteur à la Biennale de Venise et nominé au Global Award for Sustainable Architecture à Paris,  et après avoir été choisi comme commissaire de la Biennale de Venise 2016, la réussite d’Alejandro Aravena reste cependant discrète.

Avant de faire du beau, Aravena fait de l'utile: les «tours siamoises» de l'université catholique du Chili (2005), son école d'architecture (2004), sa faculté de médecine (2004) et plus anciennement celle de mathématiques (1999). Il a reçu la commande de bâtiment de bureaux à Shanghai pour le groupe pharmaceutique suisse Novartis. Il a aussi construit aux États-Unis les dortoirs de l'université St Edward à Austin au Texas.

Mais il est surtout connu depuis 2003 pour sa construction de «demi-maisons» permettant aux familles les plus démunies de s'approprier l'architecture.

"Penser et construire de meilleurs quartiers est indispensable si l'on veut que le développement casse le cercle vicieux de l'inégalité", Alejandro Aravena qui dirige depuis 2006 l'agence Elemental. "Faire mieux avec les mêmes moyens", tel est son défi. Et celui-ci est devenu réalité avec le quartier construit à Iquique en 2004 pour résorber un bidonville installé depuis 30 ans en plein centre de la ville du désert chilien, non loin de la frontière péruvienne. Cent familles y ont été relogées sur place, dans le cadre d'un programme public leur allouant des subventions. 

La cérémonie de remise officielle du priw Prizker se tiendra au siège des Nations Unies à New York le 4 Avril 2016.
Alejandro Aravena

Alejandro Aravena-Siamese Towers


Siamese Towers 2005 - Photos © Cristobal Palma

Alejandro Aravena


UC Innovation Center – Anacleto Angelini 2014

Photo © James Florio

Alejandro Aravena


Mathematics School 1999

Photos© Tadeuz Jalocha

Alejandro Aravena


Medical School 2004

Photos© Roland Halbe

Alejandro Aravena


Novartis 

photos © Elemental

Alejandro Aravena


Novartis

photos © Samuel Born

Alejandro Aravena


St. Edward’s University Dorms 2008

Photos © Cristobal Palma

Alejandro Aravena


Quinta Monroe Housing 2004 Iquique, Chile. A gauche, la moitié d'une "bonne maison" financée par l'argent public, à droite, maison de classe moyenne achevée par les habitant deux-mêmes.

Photos © Cristobal Palma

Alejandro Aravena


Villa Verde Housing 2013

Photos© ELEMENTAL


+ évènements - prix


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales