accueil | la revue | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



LA boutique

Découvrez le dernier numéro d’Office et Culture, toute la collection et les articles. Souscrivez un abonnement en ligne, achetez un numéro ou un article de la seule revue, consacrée à l'aménagement des espaces de travail tertiaire.

expositions

La poésie de l’objet ordinaire

23 mars 2013 La Galerie Teodora présente actuellement Débris Excentriques, une exposition d’œuvres récentes de la photographe-plasticienne Catherine Théry. A travers ses réalisations l’artiste « met en scène la seconde vie des objets. » 

exposition Catherine Théry


Grâce au travail de la lumière et de la photographie, « les objets sont magnifiés et deviennent des bijoux ». Ces objets sont courants, ce sont des canettes de boissons. Les dessins sur les conditionnements sont simples ou sophistiqués : typographie basique ou décoration colorée.
Catherine Théry froisse ces objets, (comme tout un chacun le ferait sans y réfléchir avant de les jeter dans un container à déchets) puis les installe dans son studio, les éclaire en laissant libre cours à son imagination. La prise de vue photographique est décrite par l’artiste comme un « passage », une des étapes du processus. La « matière photographique » obtenue est ensuite amendée et modifiée par l’artiste afin de créer une œuvre visuelle où, la frontière entre peinture et photographie sera fluctuante.
Pour le visiteur, ce qui était un déchet sans valeur devient l’objet de toute son attention. Lorsqu’on regarde les tableaux-photographies de Catherine Théry, le premier réflexe est de vouloir restituer mentalement l’objet dans sa forme originale. Très vite on délaisse la rationalité au profit de la rêverie. L’objet ordinaire métamorphosé par l’artiste est devenu un mystère chatoyant naviguant entre réalité et surréalisme. Le rendu photographique-pictural des œuvres paraît être en trois dimensions, les couleurs sont légères mais aussi denses. Au gré de l’exposition, on découvre la variété des rendus que peut produire un même geste créatif répété de nombreuses fois. Si les œuvres présentées sont légères et poétiques, elles dégagent également de la profondeur et de la complexité. Elles invitent à la réflexion et à la méditation sur une société de consommation en mouvement permanent.
Brigitte Mantel
L'exposition a débuté le 21 mars. A découvrir jusqu’au 9 avril 2013 au 25 rue de Penthièvre, à Paris, dans le 8ème arrondissement, métro Mirosmesnil.
Le site de la galerie Teodora : www.teodora.fr
Le site de Catherine Théry : http://catherinethery.net

exposition Catherine Théry

exposition Catherine Théry


+ évènements - expositions


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales