accueil | la revue | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



LA boutique

Découvrez le dernier numéro d’Office et Culture, toute la collection et les articles. Souscrivez un abonnement en ligne, achetez un numéro ou un article de la seule revue, consacrée à l'aménagement des espaces de travail tertiaire.

France

Ecole Zéro énergie

22 janvier 2014 Les architectes Salwa et Selma Mikou ont réalisé dans le quartier des Docks de Saint Ouen, un équipement zéro énergie de 5 000 mètres carrés : l’école PEF. Exemplaire, le complexe scolaire PEF l’est, par le choix de son implantation, par le confort intérieur offert aux enfants, notamment dans l’aménagement des cours et des jardins dessinés en gradins, et par les 761 panneaux photovoltaïques intégrés à l’architecture qui couvrent les préaux pour filtrer et dévorer à la fois les rayons du soleil.

Ecole Zero energie


Les architectes ont dessiné cet ensemble scolaire, composé d’une école maternelle et élémentaire de 17 classes et d’un centre de loisir,  comme un équipement plurifonctionnel, identifiable sur le plan du développement durable et facilement appropriable par les habitants du quartier.  Chacune des fonctions est clairement lisible grâce à l’organisation spatiale des différentes sections qui sont toutes agrémentées de jardins en pleine terre.
L’Ecole PEF s’ouvre sur la rue Dhalenne par une grande entrée généreuse donnant accès au hall unique, un espace structurant qui sert de point de convergence entre les deux écoles et le centre de loisirs.
À l’Est, sur la rue Dhalenne, le bâtiment s’allège en une volumétrie en cascades dévoilant des gradins dessinés decrescendo du R+3 au R+1. Ils libèrent de cette manière des perspectives à l’Ouest et au Sud à travers les cours de récréation. L’effet de gradins est accentué par de larges auvents semi transparents protégeant les préaux qui sont constitués d’une ossature métallique portant les panneaux photovoltaïques inclinés à 30°.
Du point de vue du fonctionnement, l’école PEF est conçue pour permettre une différenciation claire des flux entre l’école maternelle, l’école élémentaire et le centre de loisirs. Dès l’entrée, le hall d’accueil s’ouvre sur le jardin des classes élémentaires et plus au Sud, sur celui des classes maternelles. Le hall, non seulement permet l’accès aux deux écoles, mais aussi aux espaces communs (bibliothèque, salle informatique, salle de jeux, jardins et espaces de restauration).

Objectifs et enjeux climatiques Les études de confort visuel effectuées sur la base du facteur de lumière du jour afin de vérifier si toutes les salles de classe bénéficiaient d’un bon éclairage naturel montrent que la proportion et la disposition des espaces de travail est en cela satisfaisante du fait de l’indice important des ouvertures (les baies vitrées) et de la forme oblongue des salles qui optimise l’entrée de la lumière.

L’objectif « zéro énergie » implique une certaine compensation des consommations qui passe ici par une production d’électricité photovoltaïque. La priorité reste néanmoins la réduction des consommations effectives de manière à limiter la surface des panneaux à prévoir. Il était donc prépondérant que ce programme s’applique à tirer profit le mieux possible des apports solaires et lumineux gratuits. En outre, pour appliquer les grands principes généraux du bio-climatisme, les architectes ont veillé à donner un rôle architectural et d’usage à chacun des dispositifs environnementaux mis en place. 
Architecte : Mikou Studio

Photos : Florian Kleinfenn

ecole PEF

terrasses

école zéro énergie

Ecole PEF

cour intérieure

étages  écoles

couloir écoles

zero energy school

préau


+ architecture - France - énergie - développement durable


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales