accueil | la revue | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



LA boutique

Découvrez le dernier numéro d’Office et Culture, toute la collection et les articles. Souscrivez un abonnement en ligne, achetez un numéro ou un article de la seule revue, consacrée à l'aménagement des espaces de travail tertiaire.

France

Futur palais de Justice de Caen

23 janvier 2013 Situé sur la presque île de Caen, au coeur de la ville, le projet dessiné par BE Hauvette et l’Atelier d’Architecture Pierre Champenois exprime avant tout l’importance de l’institution.

futur palais de justice de Caen


Architecture et Justice se rencontrent ici dans leur élémentarité : sa géométrie simple pour l’une et son rôle essentiel à l’égard de la société pour l’autre.L’implantation du bâtiment met en valeur son environnement proche et contribue à créer un espace public protégé au sein d’une zone en mutation.
Si les façades constituées d'une série régulière de poteaux en béton blanc marquent la solennité de cette institution ; la salle des pas perdus introduit quant à elle, une césure tant structurelle que symbolique et, à travers la vue panoramique sur la ville de Caen et de ses monuments, donne à voir l’image d’une Justice ouverte et accueillante, proche des citoyens. L'activité publique du palais ainsi mise en lumière devient l'emblème du projet, et exprime les valeurs démocratiques de la Justice.
A ce parti architectural résolument contemporain, s’associent les enjeux du développement durable afin de conjuguer confort des utilisateurs et performance énergétique. C'est par une double stratégie passive et active que le projet s'assure de faibles consommations : une géométrie très compacte, une façade en double peau et un atrium bioclimatique permettent de réduire les déperditions tout en augmentant l'inertie thermique du bâtiment ; une pompe à chaleur à géothermie sur nappe d'eau souterraine offre le chauffage et le rafraîchissement par des énergies renouvelables. Les matériaux utilisés ont été sélectionnés notamment pour leur qualité sanitaire et leur entretien à faible impact environnemental. La récupération des eaux de pluie, la ventilation naturelle de la salle des pas perdus et plus généralement la conception bioclimatique sont autant d’éléments qui permettront de répondre à ces enjeux d’importance.
Ainsi, ce projet s’inscrit dans les objectifs du Ministère de la Justice de mettre à la disposition des juridictions un outil de travail contemporain performant répondant aux exigences actuelles de fonctionnalité, de sûreté et de sérénité tout en offrant des conditions d’accueil du public optimales.La construction du futur palais de justice démarrera au troisième trimestre 2013 pour une mise en service au 3ème trimestre 2015.
ARCHITECTE MANDATAIRE: BE Hauvette Paris

EQUIPE CONCOURS / COMPETITION TEAM : Pierre Champenois, Charlotte Chebassier, Mihaela Stanescu,Marc Servella, Bernard Brennan, Sacha Discors
EQUIPE PROJET / PROJECT TEAM : Manon Vaillé, Jean-Marie Lesène, Marc-Antoine Servella, Benjamin Grousselas, Cyrill Demonts
ARCHITECTE ASSOCIE: ATELIER D’ARCHITECTURE PIERRE CHAMPENOIS

perspective aérienne

projet Palais de justice de Caen

Parvis

Salle d'audience

Plan de masse


+ architecture - France


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales