accueil | la revue | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



LA boutique

Découvrez le dernier numéro d’Office et Culture, toute la collection et les articles. Souscrivez un abonnement en ligne, achetez un numéro ou un article de la seule revue, consacrée à l'aménagement des espaces de travail tertiaire.

architecture

aménagement

produits

évènements

la revue

archives

France

Rosa Park, fluidité, ouverture et lumière

29 mars 2016 Depuis la fin de l’année, Paris compte une nouvelle gare RER, Rosa Parks, implantée dans le 19e arrondissement dans le Nord-Est de Paris, sur la ligne E du RER (Eole-Est), entre les stations Pantin et Magenta. Conçue par AREP et l’Atelier d’Architecture de la SNCF, la nouvelle gare multimodale désenclave ce quartier en cours de restructuration lourde, relie l’Est de l’Île-de-France au centre de Paris, et assure la liaison avec le tramway T3. A l'horizon 2023, la gare accueillera 85 000 voyageurs par jour. «Fluidité, ouverture et lumière», constituent le fil rouge de la conception de la gare qui met l’accent sur le confort et la modernité.

RER Rosa Park


Ce pôle intermodal accompagne le projet de rénovation urbaine du quartier, en améliorant l’accessibilité depuis et vers le secteur Aubervilliers-Villette ainsi que le cadre de vie des riverains par la restructuration des abords de la gare, notamment par l’insertion architecturale et paysagère des ouvrages. Il réduit également les effets de coupure dus aux infrastructures ferroviaires, par la création d’un lien urbain, un passage entre la rue Gaston Tessier et le boulevard Macdonald.

Le projet architectural?.  L’ouverture des volumes intérieurs de la gare sur la ville est la clé de l’insertion du projet dans son environnement. Le parvis sud est souligné par un auvent généreux qui protège les voyageurs et les passants des intempéries et par son léger débord de l’alignement. Avec sa structure métallique légère et sa couverture transparente, il met en valeur l’espace de transition entre la rue et le volume de la salle d’échanges. Enfin, le profil en coupe de l’auvent établit une relation visuelle entre la rue et le quai. Le parvis Nord est bordé d’arbres sur les côtés Est et Ouest, tandis que l’espace central dédié à la circulation des piétons et autres circulations douces est dégagé afin de préserver une bonne visibilité sur l’entrée du passage, qui est également l’entrée de la gare.
La gare, située sous les voies ferrées, est accessible de plain-pied directement par le Sud depuis la rue Gaston Tessier, et par le Nord, via un passage urbain de grande largeur. Couture dans la ville, il réduit les effets de coupures dues au faisceau ferré et met en relation les abords des entrepôts Macdonald et la rue Gaston Tessier, depuis les arrêts de tramway et le boulevard Macdonald. Outre la desserte de la gare, ce passage accessible aux circulations douces relie, pendant les heures d’ouverture de la gare, deux morceaux de ville isolés l’un de l’autre par le plateau de voies. Sa largeur généreuse et sa longueur limitée, en font un espace vaste où la vision du dehors est permanente. Au Nord, ouvert sur le jardin des entrepôts Macdonald, l’accès à la gare via le passage est signalé par une marquise vitrée.
Le bâtiment de services dispose d’une façade sur rue, dont la partie aveugle abritant des locaux techniques est habillée d’une clairevoie de bois clair, en écho au platelage bois des rampes et au voligeage de la sous-face de l’abri de quai. Cette façade épurée participe à l’identité de la nouvelle gare. Le toit terrasse du bâtiment, visible depuis les tours de la cité Michelet et depuis le quai en vue rasante, est végétalisé. Sur l’angle du bâtiment avec la rue GastonTessier et le parvis, un mur rideau vitré toute hauteur forme la façade.

Maîtrise d’ouvrage : SNCF Réseau
Maîtrise d’œuvre générale : SNCF Infra
Maîtrise d’œuvre d’études : Atelier d’Architecture de la SNCF &  AREP (J.-M. Duthilleul, F. Bonnefille, E. Tricaud, R. Ricote architectes)
Crédit photo : SNCF-AREP / Photographe : Mathieu Lee Vigneau

RER Rosa Park

RER Rosa Park

RER Rosa Park

RER Rosa Park

RER Rosa Park

RER Rosa Park

RER Rosa Park

RER Rosa Park

RER Rosa Park

RER Rosa Park

RER Rosa Park

RER Rosa Park


+ architecture - aménagement - France


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales