accueil | la revue | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales

Office et culture - stratégies et environnements tertiaires



LA boutique

Découvrez le dernier numéro d’Office et Culture, toute la collection et les articles. Souscrivez un abonnement en ligne, achetez un numéro ou un article de la seule revue, consacrée à l'aménagement des espaces de travail tertiaire.

architecture

aménagement

produits

évènements

la revue

archives

concept

Archives départementales mises en boites

28 avril 2014 Le quartier de la Part-Dieu à Lyon, en pleine mutation, vient de s’enrichir d’un nouveau bâtiment publique, remarquable par son architecture et son enveloppe dorée. L’édifice des Archives départementales du Rhone, particulier dans la succession des immeubles tertiaires qui jalonnent la voie ferrée, a été conçu par l'agence Gautier+Conquet.

façade Archives départementales du Rhone


La préservation des archives est un travail minutieux et savant de «mise en boite», des boites bien dessinées qui expriment à elles seules la grande valeur de leur contenu. A l’échelle de la ville, la morphologie des volumes affiche clairement les fonctions qu’ils abritent, trois boites renfermant les boites des salles d’archives, renfermant elles-mêmes les petites boites des archives. Précieux, et durables, leurs matériaux forment un écrin pour les valeurs conservées dans le bâtiment.

Le socle est en pierre, appareillage de granit noir éclaté posé en lies horizontales, surmonté des volumes centraux qui se détachent, des cubes en pierre, cuivre, verre. Les boites revêtues d’un métal couleur or composé de tôles en alliage d’aluminium et de cuivre embouties, en référence aux dorures des livres – abritent les magasins de conservation. Détaché des autres volumes, un élément plus bas, à l’articulation des corps du bâtiment, intègre la salle de lecture et s’affranchit de toute contrainte structurelle. 

En retrait de la rue, les passerelles de liaison dont la volumétrie crée l’ordre discontinu des façades, forment un pont au-dessus de la salle de lecture. Elles abritent des locaux de travail liés à la conservation et au traitement des ouvrages, éclairés naturellement.

En toiture, les deux derniers niveaux très vitrés, abritent les locaux administratifs, jouissant d’une position de grande qualité et d’un cadre de travail agréable: lumière et ventilation naturelle, vues déga- gées sur la ville, patios intérieurs plantés, terrasses privatives. L’attique est constitué d’une double peau ventilée en verre, comme un couvercle venant recouvrir et protéger le trésor.

Architecte Mandataire : Gautier+Conquet, architectes et paysagistes; Dumetier Design, Séquences, SCP d’Architecture Pirovano Terlaud Fleuriot

Photos : Renaud Araud Photographe

archives départementales du Rhône

archives départementales du Rhône

archives départementales du Rhône

archives départementales du Rhône

archives départementales du Rhône


Les archives départementales du Rhône sont structurées autour de quatre fonctions majeures : La réception et le traitement des archives par le personnel; la conservation des archives; la communication des archives au public et la gestion administrative.

La typologie du bâtiment induit une rigoureuse séparation des flux entre le traitement des documents, l’accueil du public, et les accès réservés au personnel. Chaque niveau est parcouru par une circulation principale sur laquelle sont connectées des liaisons verticales clairement identifiées. Accessibles de plain-pied à partir du rez-de-chaussée, ces liaisons verticales

répondent à l’impératif de circuits les plus courts possibles pour le traitement et l’accompagnement des documents.

 

Maîtrise énergétique L’objectif du maître d’ouvrage de réaliser un bâtiment à basse consommation d’énergie a nécessité une approche novatrice pour la conception du système de ventilation,

en particulier pour les magasins. Le système de ventilation mécanique permet de découpler

la centrale de préparation d’air neuf du système de brassage de l’air dans les magasins.

Le chauffage est assuré par une batterie située dans le circuit de brassage de l’air, introduit dans les magasins par une double enveloppe. Un système de récupération de chaleur d’une efficacité thermique d’au moins 70% est intégré. Ainsi, La consommation d’énergie chaleur pour les magasins devrait être inférieure à 10 kWh/m2-an, et la consommation d’électricité pour la ventilation inférieure à 5 kWh/m2-an.

 

La salle de lecture offre un éclairage naturel optimal aux places de travail. En période estivale, un système de ventilation naturelle

nocturne et une grande inertie réduisent le refroidissement actif et un plancher réversible, refroidi par échange sur la nappe phréatique via un forage de 60 mètres, assure le conditionnement. Une centrale de traitement d’air refroidit l’air également par échange sur la nappe phréatique.

 

Les étages supérieurs sont équipés d’une double-peau qui résout les problèmes acoustiques (voies ferrées) et permet simultanément un contrôle climatique par ventilation naturelle (prise d’air en façade ou dans les patios selon les conditions d’ensoleillement). En cas de forte chaleur, si la ventilation naturelle ne suffit pas, un refroidissement par des terminaux tels que des poutres froides alimentées par échange sur la nappe phréatique

est en mesure d’assurer le confort.

 

 

salle de lecture

salle de lecture

salle de lecture

salle de lecture

archives départementales du Rhône

salle de lecture

couloir d'archives

archivage

archives départementales du Rhône


+ architecture - concept - France


accueil | à propos | contribuer | publicité | contact | newsletter | twitter | facebook | RSS | liens | protection des données | mentions légales